Formations-Concours

Connexion

Filière Techniques : Concours Technicien en analyses biomédicales
Posté par formations-concours le 12/8/2008 13:25:21 (930 lectures)
Filière Techniques

Missions :

 

Traditionnellement appelé laborantin, c'est un professionnel chargé de faire en laboratoire des analyses utilisées pour le dépistage, le diagnostic ou le contrôle du traitement des maladies.
Il s'agit d'un métier à responsabilités qui exige une grande méticulosité, de solides connaissances en chimie et biologie et des compétences techniques et informatiques.
Le laborantin entre peu en contact avec les malades.

Où exerce t'il ?

Il peut travailler dans de nombreux secteurs d'activité, dans le secteur privé comme public.
Que ce soit dans un hôpital, un laboratoire de recherche (fondamentale ou appliquée), un laboratoire de contrôle vétérinaire ou un centre de transfusion sanguine, il agit toujours sur prescription médicale, sous la responsabilité d'un médecin biologiste.

Quel salaire ?

Dans le secteur public, le technicien supérieur débute à environ 1380 €net par mois.
En revanche, dans le privé, les salaires sont peu élevés.

Et après ?


Le secteur public offre des possibilités de promotion. Après trois ans d'expérience professionnelle, un technicien de laboratoire peut devenir surveillant de laboratoire et passer ensuite un certificat de cadre de laboratoire d'analyses médicales, qui lui permettra d'enseigner dans une école de laborantins.
En outre, des universités offrent des possibilités d'accès à l'enseignement supérieur.

Il y a donc de nombreux débouchés pour peu que l'on accepte de jouer la carte du recyclage et de la compétence...

LIRE LA SUITE...
Filière Techniques : Concours Préparateur en pharmacie
Posté par formations-concours le 12/8/2008 13:18:24 (803 lectures)
Filière Techniques

Que fait-il ?

Il connaît les médicaments et leur usage sur le bout des doigts. Sous la responsabilité du pharmacien, il délivre médicaments et produits de santé et d’hygiène. Il prend connaissance de l’ordonnance, traduit les doses prescrites en nombre de boîtes ou de flacons, vérifie que l’association des médicaments prescrits n’est pas dangereuse. Il saisit s’il y a lieu les feuilles d’assurance maladie et précise au client les conditions dans lesquelles le traitement doit être suivi. Il vend également des produits para-pharmaceutiques ou des appareillages médicaux, réalise certaines préparations, gère les stocks de médicaments.

 


Comment travaille-t-il ?

Le métier de préparateur a évolué, il fait de moins en moins de préparations. Il est désormais en contact permanent avec la clientèle.Il accueille, sert et conseille les clients debout derrière le comptoir. Pour cela il doit faire preuve de qualités d’écoute, de patience et d’une rigueur sans faille.Minutie et vigilance sont également nécessaires lors de la délivrance des médicaments, car en cas d’erreur les conséquences peuvent être importantes pour le client.L’activité du préparateur revêt aussi un aspect commercial, notamment lorsqu’il est sollicité par les représentants des laboratoires pharmaceutiques et les fournisseurs de produits d’hygiène et de beauté.Les horaires sont réguliers. Il peut néanmoins effectuer des gardes le soir, la nuit, le dimanche et les jours fériés.
Ce métier est accessible aux femmes et aux hommes.

 


Les principales activités

. délivrer des médicaments
. vendre des produits d’hygiène et de beauté
. conseiller les clients
. effectuer les tâches administratives liées à la délivrance des médicaments
. gérer les stocks
. réceptionner et ranger les commandes
. réaliser la vitrine et les présentoirs

 

 

LIRE LA SUITE...
Filière Techniques : Concours Manipulateur d'électroradiologie médicale
Posté par formations-concours le 12/8/2008 12:52:27 (670 lectures)
Filière Techniques

Missions :

 

Le manipulateur d’électroradiologie médicale contribue à la réalisation des examens nécessaires à l’établissement d’un diagnostic relevant des techniques d’imagerie médicale et de la mise en œuvre des traitements dans le cadre de la radiothérapie sous directive médicale.


 Les qualités requises pour être Manipulateur d'Electroradiologie Médicale :

• Qualités humaines nécessaires pour établir un climat de confiance avec le patient ;
• Qualités techniques dans l’utilisation d’appareils de plus en plus sophistiqués ;
• Rapidité, précision et organisation des gestes et maîtrise de soi.

Il s’investit également dans des opérations informatiques et numériques afin d’améliorer la qualité des actes radiologiques et d’en faciliter le diagnostic.

Le manipulateur d’électroradiologie médicale peut travailler dans différents secteurs :
• Les hôpitaux, les cliniques ;
• Les centres anticancéreux ;
• Les services de radiologie ou de radiothérapie ;
• Les cabinets privés de radiologie ou dans des centres de dépistage.

Ainsi que dans des services variés :
• Service de radiodiagnostic (imagerie médicale) ;
• Service de radiothérapie (traitement par les rayons) ;
• Service de médecine nucléaire (examens par des substances radioactives) ;
• Service d’électrophysiologie.

 

LIRE LA SUITE...
Filière Techniques : Concours Ambulancier
Posté par formations-concours le 12/8/2008 12:11:43 (684 lectures)
Filière Techniques

Missions :  

 

L’ambulancier effectue le transport des blessés et des malades au moyen de véhicules spécialement adaptés : les ambulances, pour le transport allongé ; les véhicules sanitaires légers (VSL), pour le transport assis
La profession d’ambulancier s’exerce dans le secteur privé commercial (entreprises de transport sanitaire), éventuellement associatif (la Croix Rouge par exemple) mais aussi dans le secteur public hospitalier.

Il existe trois catégories de personnels :
- Le conducteur ambulancier titulaire depuis au moins deux ans du permis de conduire validé pour la conduite ambulance. Il est le second membre de l’équipage de l’ambulance.
- Le conducteur ambulancier titulaire du Brevet national de secourisme (BNS), du Brevet national des premiers secours (BNPS) ou de l’attestation de formation aux premiers secours (AFPS). Il peut conduire le VSL ou être le second membre de l’équipage d’une ambulance.
- Le conducteur ambulancier, titulaire du Certificat de Capacité d’ambulancier (CCA). Il est obligatoirement présent dans l’équipage de l’ambulance et peut conduire le VSL.

 

LIRE LA SUITE...