Formations-Concours

Connexion

Ministère de l'Emploi et de la Solidarité : CONCOURS CONTROLEUR DU TRAVAIL
Posté par formations-concours le 8/10/2008 16:15:53 (618 lectures)
Ministère de l'Emploi et de la Solidarité

Fonctions :

 

Vous serez en contact direct avec les acteurs de la vie économique et sociale. Vous participerez concrètement à la vie des entreprises industrielles et commerciales, des professions libérales et des associations de la région et du département. Vous contribuerez à la mise en oeuvre effective de la politique des relations du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle au sein d'une équipe et serez affecté(e) dans les Directions Régionales ou Départementales de l'Emploi et de la Formation Professionnelle et mis à la disposition du Directeur du service qui vous affectera soit à une section d'inspection du travail, soit dans un service spécialisé ou encore, à un service administratif.

 

LIRE LA SUITE...
Ministère de l'Emploi et de la Solidarité : CONCOURS INSPECTEUR DU TRAVAIL
Posté par formations-concours le 8/10/2008 14:43:42 (855 lectures)
Ministère de l'Emploi et de la Solidarité

Fonctions : 

 

Le corps de l'inspection du travail a été créé en 1892, antérieurement à la création du ministère du Travail lui-même, et son évolution a suivi celle de la législation relative au travail, à l'emploi et à la formation professionnelle. Les inspecteurs du travail sont chargés de veiller à son application. Le corps est commun aux ministères chargés du travail, de l'agriculture et des transports : les inspecteurs peuvent ainsi être affectés dans les services déconcentrés (Directions régionales et Directions départementales du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle - DRTEFP et DDTEFP) du ministère de l'Emploi et de la Solidarité (80 % du corps), les services départementaux ou régionaux de l'inspection du travail, de l'emploi et de la protection sociale en agriculture ou de l'inspection du travail et de la main-d'oeuvre dans les transports.

En section d'inspection au sein des DDTEFP, l'inspecteur anime son équipe, composée d'un secrétariat et d'un ou plusieurs contrôleurs du travail. Il dispose de pouvoirs d'enquête et de contrôle dans tous les domaines couverts par la réglementation et les conventions collectives : santé-sécurité, durée et conditions de travail, fonctionnement des institutions représentatives du personnel, élaboration et suivi des plans sociaux... Pour l'exercice de cette mission, il est investi du pouvoir de relever les infractions par procès-verbal, et son indépendance est garantie par la Convention n° 81 de l'Organisation internationale du travail (OIT). Dans son rôle de régulation des relations individuelles et collectives du travail, il exerce une fonction d'information et de conseil auprès des employeurs, des salariés et des partenaires sociaux.

Affecté dans un autre service des DDTEFP, l'inspecteur du travail met en oeuvre les politiques de l'emploi et de la formation, au sein des entreprises, et dans le cadre des programmes de lutte contre le chômage et l'exclusion.

Dans les services de contrôle de la formation professionnelle au sein des DRTEFP, l'inspecteur du travail, qui dispose de larges pouvoirs d'investigation, est chargé du contrôle des moyens financiers, techniques et pédagogiques mis en oeuvre dans les entreprises, les organismes collecteurs de fonds et les centres de formation. Ainsi, dans le déroulement de sa carrière, l'inspecteur du travail peut occuper successivement des postes diversifiés, au sein des trois ministères concernés : cette situation ouvre des possibilités d'évolution riches et variées.

LIRE LA SUITE...