Formations-Concours

Connexion

« 1 2 3 (4)
Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports : Concours Conseiller d’éducation populaire et de jeunesse
Posté par formations-concours le 15/10/2008 15:31:20 (1068 lectures)
Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports

FONCTIONS

 

Le conseiller d’éducation populaire et de jeunesse est un fonctionnaire de catégorie A du ministère de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative, appelé à exercer, sous l’autorité du chef de service, ses fonctions dans un service déconcentré ou dans un établissement.

Il contribue à la mise en oeuvre et à la réalisation de la politique de l’État en matière de jeunesse et d’éducation populaire. Ses missions sont regroupées en trois domaines d’intervention : la formation, le conseil et l’expertise, l’expérimentation et la recherche.

Pour mener à bien ses actions, il s’appuie sur ses compétences techniques et pédagogiques, sur sa connaissance des réseaux de partenariat et des institutions et sur ses capacités d’analyse des besoins sociaux et culturels des publics concernés par son intervention, notamment les jeunes.

Pour la réalisation des actions auxquelles il participe ou qui lui sont confiées, le CEPJ pourra être appelé notamment à intervenir comme chef de projet ou formateur.

En sus de ces aptitudes professionnelles générales, il utilise sa maîtrise technique et pédagogique d’une spécialité affirmée lors du recrutement, comme moyen de développement et de promotion des individus et des groupes (cf. liste des spécialités ci-après).

SPÉCIALITÉS : Livre et lecture ; art dramatique ; arts et traditions populaires ; arts plastiques ; danse ; image et son ; musique ; expression écrite et orale ; sciences économiques et juridiques ; sciences humaines appliquées ; activités scientifiques et techniques ; sciences et techniques de la communication ; jeunesse.

 

 

LIRE LA SUITE...
Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports : CONCOURS Inspecteur de la jeunesse et des sports
Posté par formations-concours le 15/10/2008 15:25:39 (1090 lectures)
Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports

FONCTIONS 

 

Les inspecteurs de la jeunesse et des sports forment un corps de fonctionnaires de l’Etat classé dans la catégorie A.

Ils participent à la mise en œuvre et à l’évaluation des politiques publiques arrêtées par le ministre de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative.

Ce corps comporte trois grades :

  • Inspecteur de 2ème classe : ce grade comprend sept échelons ;
  • Inspecteur de 1ère classe : ce grade comprend cinq échelons ;
  • Inspecteur principal : ce grade comprend quatre échelons et un échelon spécial.

Les candidats reçus aux concours sont nommés inspecteurs de la jeunesse et des sports stagiaires pour une durée d’un an.

Ils effectuent une année de stage en cette qualité au cours de laquelle ils perçoivent la rémunération afférente au 1er échelon du grade d’inspecteur de la jeunesse et des sports de 2ème classe.

Les inspecteurs de la jeunesse et des sports participent à la mise en oeuvre et à l’évaluation des politiques publiques arrêtées par le ministre. A cet effet, ils sont chargés de l’inspection ainsi que du contrôle administratif, technique et pédagogique des organismes qui concourent à leur mise en oeuvre.

Dans ce cadre, ils peuvent être amenés à conduire des missions de conseil, d’étude et de recherche dans les domaines de la jeunesse, de l’éducation populaire, des activités physiques et sportives, des loisirs collectifs éducatifs et de la vie associative.

Ils exercent des fonctions d’encadrement dans les services et les établissements publics relevant du ministre chargé de la jeunesse et des sports et peuvent se voir confier l’organisation des examens et des concours.

Ils ont vocation à occuper des emplois de direction des établissements publics et services déconcentrés relevant de l’administration de la jeunesse et des sports.

Ils contrôlent et évaluent les procédures et les résultats des enseignements et des examens conduisant à la délivrance des diplômes de l’Etat dans le domaine de la jeunesse et des sports.

Les inspecteurs principaux de la jeunesse et des sports évaluent directement les actes pédagogiques des personnels relevant de l’administration de la jeunesse et des sports.

 

LIRE LA SUITE...
Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports : Concours Conseillers techniques et pédagogiques supérieurs
Posté par formations-concours le 15/10/2008 15:06:27 (991 lectures)
Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports

FONCTIONS

 

Cadre supérieur du ministère en charge de la jeunesse et des sports exerçant, à partir d’un domaine d’activités ou d’un champ disciplinaire, des fonctions d’expertise technique et pédagogique, de coordination et de recherche, de formation, d’ingénierie, de conception et d’évaluation de la mise en œuvre de politiques publiques dans le domaine de la jeunesse, de l’éducation populaire, de la vie associative ou le domaine du sport.

 

Missions partagées par tous les conseillers :

-  Expertise de haut niveau dans le domaine de la jeunesse, de l’éducation populaire, de la vie associative ou le domaine du sport.
-  Analyse de problématiques complexes, réalisation de diagnostics pluridimensionnels.
-  Etude, recherche, formation et ingénierie de formation.
-  Conception et élaboration d’études prospectives, mise en œuvre d’actions et évaluation des politiques publiques dans son domaine d’activités.

 

Missions spécifiques au domaine du sport :

-  Management opérationnel d’équipes d’athlètes et/ou de cadres.
-  Coordination d’équipes techniques et pédagogiques (équipes techniques régionales, conseillers techniques, etc.).
-  Entraînement de publics spécifiques, notamment les sportifs de haut niveau.
-  Formation des cadres sportifs, notamment des entraîneurs.

 

Missions spécifiques au domaine de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative :

-  Animation de réseaux nationaux ou territoriaux sur des thématiques intéressant les actions et les champs de jeunesse, d’éducation populaire et de vie associative.
-  Formation de professionnels et de bénévoles dans le domaine de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative.

 

Activités principales

En matière de coordination technique et pédagogique :

― d’équipes de projets ou de pôles ressources ; ― d’équipes nationales, territoriales ou de réseaux ; ― de dispositifs : de formation, de recherche, d’intervention, territoriaux, etc. Interventions spécialisées dans un champ donné. Ingénierie de systèmes opérationnels, de programmes d’actions et de dispositifs de formation. Mise en œuvre des politiques publiques en cohérence avec les situations et les acteurs territoriaux. Conduite et publication d’études ou de recherches appliquées. Représentation et intervention auprès de services de l’Etat, de collectivités territoriales ou d’autres organismes. Activités principales spécifiques du domaine du sport Conception et mise en œuvre des projets propres à la discipline ou aux disciplines concernées. Coordination de la mise en œuvre et de l’évaluation des politiques sportives ministérielles, fédérales et territoriales. Interventions spécialisées dans l’entraînement de haut niveau et la formation de cadres. Activités principales spécifiques du domaine de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative Conception et mise en œuvre des projets selon la spécialité (cf. arrêté du 5 mai 2004). Coordination technique et pédagogique pour l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation de politiques nationales ou territoriales de jeunesse, d’éducation populaire et de vie associative.

 

LIRE LA SUITE...
« 1 2 3 (4)