Formations-Concours

Connexion

« 1 ... 5 6 7 (8)
Formations Métiers Environement : Certificat d' Aptitudes Professionnelles Gestion des Déchets et Propreté Urbaine
Posté par formations-concours le 5/11/2008 11:11:37 (729 lectures)
Formations Métiers Environement

Le titulaire du CAP "Gestion des déchets et propreté urbaine" est un professionnel qualifié. Il trouve son emploi dans la collecte des déchets, la gestion des déchetteries, les centres de tri et de transfert des déchets, Les usines d’incinération et dans les services de nettoiement et de propreté urbaine.

Son Champ d’activités :

  • La Collecte et le tri des déchets urbains et industriels

  • Le Traitement et la valorisation des déchets

  • Le Nettoiement et la propreté urbaine

  • etc ...


LIRE LA SUITE...
Formations Métiers Environement : Agent d’entretien et de nettoyage urbain
Posté par formations-concours le 5/11/2008 11:07:20 (801 lectures)
Formations Métiers Environement

L’agent de nettoyage urbain assure l’entretien et le nettoyage de tout l’espace public en ville : chaussées, rues, trottoirs, parcs de stationnement, jardins publics, passages piétons souterrains, places de marchés découverts. Mais aussi le mobilier urbain. Il ne faut pas le confondre avec l’éboueur. Il peut être employé municipal ou salarié d’une entreprise de nettoyage liée par contrat à une municipalité ou autre collectivité territoriale.

 

Description des tâches / conditions de travail

L'agent d'entretien enlève les petits déchets tels que papiers, mégots, emballages, sacs en plastique, mais aussi, à la saison, les feuilles mortes et autres déchets végétaux. Il utilise pelles et balais traditionnels et désormais des outils mécaniques : soufflettes pour entasser les feuilles en un seul endroit, caninettes pour ramasser les crottes de chien, appareils de lavage à l’eau sous pression.

L’entretien des toilettes publiques et le nettoyage du mobilier urbain lui incombe également : abribus, panneaux de signalisation, bancs, corbeilles, supports publicitaires. Pour effacer les tags et enlever l’affichage sauvage des murs et des monuments publics, il utilise un kärcher. En cas d’intempéries neigeuses ou de verglas, l’agent de nettoyage urbain répand le sel ou le sable sur les chaussées. En cas de besoin, il utilise un chasse-neige.

Le plus souvent il travaille par équipe de deux, mais il opère parfois seul. Par définition, sa tâche s’effectue à l’extérieur, soumis aux intempéries, aux odeurs et au bruit des engins qu’il utilise. Il est au contact du public (usagers des transports, promeneurs, etc.) et doit respecter des normes de sécurité et d’hygiène (emploi de produits, machines, port de vêtements professionnels).

Il peut être employé municipal ou salarié d’une entreprise de nettoyage liée par contrat à une municipalité ou autre collectivité territoriale.

 

LIRE LA SUITE...
Formations Métiers Environement : Formation Agent d’entretien et d’assainissement vidéo
Posté par formations-concours le 5/11/2008 11:03:32 (894 lectures)
Formations Métiers Environement

L’agent d’entretien et d’assainissement participe au nettoyage de notre environnement public ou privé quotidien. Il entretient toutes sortes d’installations et d’équipements collectifs : canalisations d’eaux usées, fosses septiques, égouts, colonnes de vide-ordures, mais aussi installations industrielles, par exemple les raffineries…

 

Description des tâches / conditions de travail

L’agent d’assainissement intervient chez des particuliers et des industriels, dans les immeubles et sur des sites de l’espace public. Il effectue des opérations de pompage et de curage des égouts et des cuves à mazout, par exemple. C’est lui qui se charge de l’évacuation des boues et des déchets de production industrielle à l’aide de véhicules équipés de matériel de pompage ou de curage : appareils projetant de l’eau sous haute pression.

Dans certaines circonstances, il est amené à utiliser du matériel d’inspection vidéo. Il utilise des techniques de pointe pour contrôler l’état des réseaux enterrés y compris des conduits de faible diamètre. L’agent d’assainissement introduit une caméra vidéo sur un chariot robotisé et filoguidé qui transmet des images sur un écran de contrôle. L’utilisation de ce type d’engins a évidemment modifié la qualification de l’égoutier à « l’ancienne ».

Il opère aussi dans les tunnels d’autoroutes ou de voies de chemin de fer, dans les stations d’épuration et sur des pistes d’aéroport. En cas de marée noire, il participe au nettoyage des côtes polluées et à la remise en état des sites urbains après une inondation.

Certaines de ses interventions ne sont pas sans risques. Des règles strictes de sécurité sont à observer. Il travaille le plus souvent debout avec des allées et venues continuelles, de multiples manutentions et des déplacements de matériels et de produits de nettoyage. Ses horaires ne sont pas toujours réguliers. Il peut travailler la nuit, le dimanche et les jours fériés dans le cadre d’une astreinte (service de garde, interventions urgentes…).


L’agent d’assainissement opère le plus souvent en équipe et en extérieur. Contraintes climatiques, bruit et odeurs, font partie de ses conditions de travail. Il porte des vêtements de protection, des gants, un casque, un masque, des chaussures et un équipement de sécurité adapté aux tâches à effectuer.

 

LIRE LA SUITE...
« 1 ... 5 6 7 (8)