Formations-Concours

Connexion

« 1 ... 7 8 9 (10)
Ministère de l'Education Nationale : Concours externe de Secrétaire d’Administration Scolaire et Universitaire (SASU)
Posté par formations-concours le 18/7/2008 8:37:18 (1030 lectures)
Ministère de l'Education Nationale

SASU : Le concours externe

 

Pour être autorisés à se présenter au concours externe, les candidats doivent remplir les conditions générales fixées par la loi portant sur les droits et obligations des fonctionnaires :
- posséder la nationalité française ou être ressortissant d’un Etat de l’Union européenne ou d’un Etat partie à l’accord sur l’espace économique européen
- jouir de leurs droits civiques
- ne pas avoir de bulletin n°2 de leur casier judiciaire de mentions incompatibles avec l’exercice des fonctions
- se trouver en position régulière au regard du code du service national
- remplir les conditions d’aptitude physique exigées pour l’exercice de la fonction, compte tenu des possibilités de compensation du handicap.

 

La limite d’âge pour l’accès au concours a été fixée à 45 ans. Néanmoins, celle-ci peut être reculée sous certaines conditions, au titre des charges de familles, des services militaires ou du service national.

 

LIRE LA SUITE...
Ministère de l'Education Nationale : Concours interne AASU - Concours d’Attaché(e) d’Administration Scolaire et Universitaire
Posté par formations-concours le 18/7/2008 8:33:23 (1214 lectures)
Ministère de l'Education Nationale

AASU : Le concours interne

 

Pour être autorisés à se présenter au concours interne, les candidats doivent :
- remplir les conditions générales fixées par la loi portant sur les droits et obligations des fonctionnaires
- être fonctionnaires ou agents de l’Etat en activité, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent, militaires, ou magistrats. Peuvent également se présenter au concours interne les agents en fonction dans une organisation internationale intergouvernementale.

 

LIRE LA SUITE...
Ministère de l'Education Nationale : Concours externe AASU - Concours d’Attaché(e) d’Administration Scolaire et Universitaire
Posté par formations-concours le 18/7/2008 8:29:41 (1110 lectures)
Ministère de l'Education Nationale

AASU : Le concours externe

 

Avant de se présenter au concours externe, les candidats doivent s’assurer qu’ils remplissent les conditions générales fixées par la loi portant sur les droits et obligations des fonctionnaires, à savoir :
- posséder la nationalité française
- jouir de leurs droits civiques
- ne pas avoir au bulletin n°2 de leur casier judiciaire des mentions incompatibles avec l’exercice des fonctions
- se trouver en position régulière au regard du code du service national
- remplir les conditions d’aptitude physique exigées pour l’exercice de la fonction compte tenu des possibilités de compensation du handicap.

LIRE LA SUITE...
Ministère de l'Education Nationale : Formation au diplôme d’Etat d’éducateur spécialisé
Posté par formations-concours le 21/6/2008 10:42:51 (2194 lectures)
Ministère de l'Education Nationale

La formation préparant au diplôme d’Etat d’éducateur spécialisé est dispensée de manière continue ou discontinue en trois ans. Elle comporte 1 450 heures d’enseignement théorique et 2 100 heures (60 semaines) de formation pratique.


L’enseignement théorique est composé de quatre domaines de formation (DF) :
DF 1 : accompagnement social et éducatif spécialisé : 450 heures.
DF 2 : conception et conduite de projet éducatif spécialisé :
1re partie : participation à l’élaboration et à la conduite du projet éducatif spécialisé : 300 heures ;
2e partie : conception du projet éducatif spécialisé : 200 heures.
DF 3 : communication professionnelle en travail social :
1re partie : travail en équipe pluriprofessionnelle : 125 heures ;
2e partie : coordination : 125 heures.
DF 4 : implication dans les dynamiques partenariales, institutionnelles et interinstitutionnelles :
1re partie : implication dans les dynamiques institutionnelles : 125 heures ;
2e partie : travail en partenariat et en réseau : 125 heures.
Le contenu de chacun des domaines de formation est précisé à l’annexe III « référentiel de formation » du présent arrêté.



La formation pratique, délivrée au sein de sites qualifiants, est l’un des éléments de la qualité du projet pédagogique de l’établissement de formation. Elle participe à l’acquisition des compétences dans chacun des domaines identifiés au sein du référentiel professionnel, au même titre que la formation théorique et ne saurait être dissociée de cette dernière.


Pour les candidats effectuant la totalité de la formation, la formation pratique d’une durée totale de 60 semaines (2 100 heures) se déroule sous la forme d’un stage d’une durée de 28 à 36 semaines (980 à 1 260 heures) et d’au moins deux stages d’une durée minimale de huit semaines (280 heures). Ces stages, dont l’un s’effectue obligatoirement dans une structure recevant du public en situation d’hébergement, doivent être représentatifs d’expériences diversifiées en termes de publics et de modalités d’intervention.


Les candidats en situation d’emploi d’éducateur spécialisé effectuent au moins deux stages d’une durée minimale de huit semaines (280 heures) chacun hors structure employeur auprès d’un public différent.
Les candidats titulaires du diplôme d’Etat de moniteur éducateur répondant aux conditions de l’article 10 du présent arrêté effectuent un stage d’une durée d’au moins vingt semaines (700 heures). Toutefois, s’ils sont en situation d’emploi d’éducateur spécialisé, ils n’effectuent que huit semaines (280 heures) au minimum de stage hors structure employeur auprès d’un public différent.


Pour les autres candidats n’ayant pas à valider les quatre domaines de compétences du diplôme, une période de stage minimale est associée à chacun des domaines de formation constitutif de leur programme individualisé de formation. Cette période de stage minimale est de seize semaines (560 heures) pour chacun des deux premiers domaines de formation et de huit semaines (280 heures) pour chacun des deux derniers domaines de formation.


Chaque stage est organisé dans le cadre d’une convention de partenariat conclue entre l’établissement de formation et la personne juridiquement responsable du lieu de stage.


Par ailleurs, chaque stage fait l’objet d’une convention de stage entre l’établissement de formation, le stagiaire et le responsable du stage. Cette convention précise les modalités de déroulement du stage, ses objectifs, les modalités d’évaluation, les noms et qualifications du référent professionnel et les modalités d’organisation du tutorat.

LIRE LA SUITE...
« 1 ... 7 8 9 (10)